teaserimg

Le cœur, moteur de la vie

Ce muscle de la taille du poing se trouve juste derrière le sternum et se compose précisément de deux pompes parfaitement synchronisées et séparées par une paroi, le septum.

Chacune des deux parties du cœur se compose de deux cavités : une oreillette (l’atrium) et un ventricule. Le sang veineux arrive dans les oreillettes qui le dirigent ensuite dans la partie basse du cœur, les ventricules. Ces derniers sont plus forts que les oreillettes et pompent le sang dans l'organisme via les artères. Le ventricule droit éjecte le sang pauvre en oxygène dans les poumons pour qu’il y soit oxygéné. Le ventricule gauche éjecte le sang riche en oxygène dans l’organisme pour approvisionner les organes en oxygène.

Les ventricules sont dotés de quatre valves : tricuspide, pulmonaire, mitrale et aortique. Ces valves régulent le flux sanguin dans le cœur pour que le sang circule dans la bonne direction et ne reflue pas vers les oreillettes. Chaque valve se compose de feuillets élastiques que le flux sanguin pousse dans une direction précise.

Elles fonctionnent donc comme des clapets qui, d’une part, doivent s’ouvrir suffisamment pour faire circuler le sang et, d’autre part, doivent se refermer correctement pour empêcher tout reflux de sang dans la mauvaise direction.

Recherche D'UN médecin / hôpital

Trouvez les centres thérapeutiques proches de chez vous.
Trouvez les centres thérapeutiques proches de chez vous.
Recherche